Comment poser du parquet? Mode d’emploi!

La pose d’un parquet peut varier selon deux éléments principaux : le type de parquet posé, et la méthode de pose choisie. Gros plan sur les différents choix possibles et les principales étapes de la pose !

Trois types de parquets…et trois méthodes de poses !

En premier lieu, déterminer comment poser votre parquet va dépendre du type de parquet choisi : tous ne peuvent pas être posés selon les même méthodes, même si il existe une certaine flexibilité pour certains.

Rappelons d’abord en préambule qu’il existe trois grandes catégories de parquets actuellement :

  • Le parquet massif, constitué de bois massif et d’une seule essence de bois,la parquet par excellence, valeur sûre et traditionnelle
  • Le parquet flottant, constitué de différentes couches de bois nobles et de bois agglomérés, qui est actuellement le plus représenté sur la marché du parquet
  • Le parquet stratifié, ou sol stratifié, constitué de différentes couches (mais sans bois nobles), apprécié notamment pour son esthétique et ses qualités hydrofuges

A coté de ces trois types de parquets, il existe aussi trois façons de poser du parquet :

  • La pose clouée : le parquet est cloué sur des lambourdes ou des solives
  • La pose collée : le parquet est collé sur chape ou encore sur du béton
  • La pose flottante : les lames du parquet sont simplement clippées au sol
La pose clouée est la technique de pose la plus traditionnelle, mais aussi la plus complexe techniquement, pour laquelle il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Des méthodes de pose compatibles avec différents types de parquets

Concernant les compatibilités entre méthodes de pose et types de parquets, il existe différentes préconisations.

La pose clouée est par exemple plus adaptée et préférée pour la pose d’un parquet massif et est également utilisée pour un parquet flottant.

De même la pose collée concerne essentiellement les parquets flottants, voire quelques parquets massifs (elle est par ailleurs recommandée pour les planchers chauffants). Elle est préférée dans certains cas pour poser du parquet flottant à la pose flottante, car elle offre un plus grand confort lorsque vous marchez sur le parquet.

La pose flottante enfin est utilisée pour les parquets flottants ou stratifiés, et est reconnue comme la méthode la plus simple pour poser du parquet.

Chacune de ces types de poses sont donc plus ou moins complexes à réaliser, et on vous conseille avant de choisir l’une d’entre elles de vous renseigner auprès d’un professionnel en faisant plusieurs devis (c’est gratuit!) puis de vous renseigner auprès d’eux sur le type de pose le plus adapté à votre projet !