Poser du parquet stratifié: simple et économique

Vous penchez plus pour un parquet stratifié (ou sol stratifié), le plus économique mais aussi peut être le plus abouti esthétiquement? Découvrez maintenant comment poser ce type de parquets !

Parquet stratifié : un choix économique et esthétique

Quel avantage avez-vous à choisir le parquet stratifié ? Pour quels inconvénients? D’abord, mettons nous d’accord sur les termes : on parle ici de parquet stratifié, même s’il s’agit davantage d’un sol stratifié. On ne retrouve en effet pas la même épaisseur sur la couche supérieure du revêtement que pour des parquets massifs ou flottants.

Mais au-delà de la terminologie, ce type de sol est particulièrement apprécié notamment pour son potentiel esthétique : que ce soient des parquets stratifiés imitation bois, ou encore béton ou ciment, ceux ci vous permettent de donner à votre pièce un cachet unique au niveau du sol. Après, de nombreuses distinctions sont aussi à effectuer entre les différents parquets stratifiés disponibles ; la plupart se classant néanmoins en deux grandes catégories : agglomérés et bois orientés.

Les parquets stratifiés ont aussi l’avantage de procurer une très bonne isolation phonique grâce à différentes mousses qui permettent d’isoler de manière efficace. Ce sont aussi les parquets…les moins chers du marché, à partir de 10€ du mètre carré, c’est-à-dire largement en deça des prix observés pour les autres types de parquets. Cela s’explique notamment par l’absence d’essences de bois nobles dans leur constitution (entraînant aussi une plus faible résistance aux chocs).

Facile à nettoyer, hydrofuges, le parquet stratifié est aussi relativement facile à poser!

Une pose simplifiée et économique

En effet, la pose d’un parquet stratifié la plus utilisée est la technique de pose flottante. C’est-à-dire que vous n’utilisez ni vis ni clous ni colle pour fixer votre parquet stratifié, mais vous allez emboiter les lames de votre parquets les unes aux autres.

Mêmes conseils que pour la pose d’un parquet flottant en général, il vous faudra donc dans un premier temps bien nettoyer, sécher et vous assurer de la planéité de votre support. Puis commencer la pose par le côté le plus long, et ne pas oublier les 8mm entre le mur et la lame qui correspondent au joint de dilatation, enfin procéder à la pose rangées par rangées. Pour finir, il faudra installer les plinthes qui prendront la place des cales installées pour la pose.

La pose d’un parquet stratifié est un donc plus aisée que la pose d’un parquet massif par exemple (qui nécessite la pose de lambourdes au préalable), mais demande néanmoins un minimum d’efforts et de précisions.

En terme de prix de la pose, elle est du coup aussi inférieures au prix d’une pose collé ou clouée, on vous conseille donc de vous renseigner et de demander quelques devis gratuits, vous pourriez avoir de bonnes surprises !