Poser un parquet massif: les techniques!

Comment poser un parquet massif ? Retour sur les spécificités du parquet massif et sur les méthodes de pose les plus appropriées !

Un parquet traditionnel et durable

Le parquet massif, c’est le parquet le plus traditionnel, connu pour sa qualité et sa durabilité. Constitué d’une seule essence de bois (qu’il s’agisse de chêne, de châtaignier, de hêtre oui encore de bambou), il offre une résistance incomparable aux autres types de parquets (flottants ou stratifiés), au prix il est vrai d’une pose légèrement plus complexe.

Conseil pour votre choix: prenez soin de choisir l’essence de bois de votre parquet selon l’utilisation et la pièce où vous souhaitez le poser : pour la salle de bain exemple, un parquet en teck hydrofugé est particulièrement adapté.

Un avantage du parquet massif et favorisant sa longévité est la possibilité de le rénover en fonction de son épaisseur d’origine (opération qui est impossible avec du parquet stratifié).

La parquet massif est sûrement le parquet le plus résistant du marché.

Pose clouée ou pose collée

Selon l’épaisseur de votre parquet massif, différentes méthode de poses sont recommandées.

Ainsi, dans le cas d’un parquet massif particulièrement épais (plus de 20mm), la méthode de pose la plus adéquate sera sans conteste est la pose clouée, habituellement sur lambourdes.

Poser du parquet massif sur lambourdes est un peu plus complexe que les autres méthodes de pose, et il est donc vivement conseillé de faire appel à un professionnel pour la réaliser (on vous propose sur cette page de demander gratuitement 5 devis de professionnels de votre région). Elle se déroule en deux temps : pose des lambourdes, puis pose du parquet. Attention néanmoins, ce type de pose n’est pas compatible avec un plancher chauffant !

Les autres techniques de pose du parquet sont envisageable du moment que votre parque massif mesure moins de 20mm d’épaisseur, et plus particulièrement la pose collée si vous disposez aussi d’un plancher chauffant!